Aujourd’hui j’ai accompli un rêve.
Aujourd’hui j’ai concrétisé ce pour quoi je travaille depuis des mois.
Parce que moi aussi j’ai été seule.
Parce que moi aussi j’ai été en quête de solutions concrètes pour me réconcilier avec mon corps et avec ma tête.
Parce que moi aussi je ne trouvais rien pour aller mieux.
Parce que moi aussi j’ai eu besoin d’aide mais que je ne savais pas vers qui me tourner.
Parce que moi aussi j’avais envie de croire que je pourrais y arriver si on me donnait un coup de « pousse » pour m’aider à éclore.

Alors j’ai créé les solutions, les ressources, les soutiens que j’aurais aimé trouver quand moi aussi je pataugeais dans la boue visqueuse de mon existence inondée de souffrance.

Et la genèse de tout ce que je construis, de chaque projet que j’élabore, repose sur ce besoin que j’ai eu, celui de pouvoir me réconcilier avec moi-même afin de me prouver que cette vie sur terre peut être belle.
Je suis si émue, fière et heureuse de pouvoir partager toutes ces petites étincelles de joie que je diffuse auprès de vous pour accompagner l’éclosion de chacun des pétales de votre identité qui ont été fanés… 🌸

Samedi 28 avril, j’ai organisé une rencontre avec les membres de ma communauté dans un bel appartement à Paris. 16 jeunes femmes étaient présentes pour assister à un atelier de sophrologie « se reconnecter à soi » animé par Marie Job.

Nous avons pris le temps de prendre le temps pour respirer, profondément, pour nous évader, intensément. C’était apaisant, ressourçant, divin… tout simplement. Comme Marie nous l’a expliqué, toutes les clés sont en nous, elle était présente pour nous accompagner sur la redécouverte de nos capacités à nous-mêmes nous aider. Il ne tient qu’à nous d’accepter que nous sommes les maîtres de nos vies et que nous avons en notre possession toutes les ressources dont nous avons besoin pour aller bien. Cette session de sophrologie m’a permis de me rappeler que je peux tout choisir : de me détruire comme de me reconstruire. De souffrir, comme de vivre. Et je crois qu’il est primordial de ne jamais l’oublier parce que nous avons trop tendance à penser que ce sont les autres qui sont à l’origine de nos difficultés alors qu’en réalité, seul nous choisissons de les laisser nous blesser. La respiration peut être une solution pour apprendre à se protéger. Je considère désormais chaque souffle profond que je prends comme une enveloppe de protection dans laquelle je m’emmitoufle pour ne pas me laisser atteindre par les âpretés de la vie.

🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸 🌸

Je suis en train de préparer le calendrier pour les mois à venir et vous pouvez déjà noter dans votre agenda les rendez-vous des mois de mai, juin et juillet !
Samedi 26 mai : le cocon des brindilles (atelier sophrologie + cuisine)
Mercredi 6 juin : le parcours d’éclosion (pour découvrir la première édition, c’est par ici !)
Samedi 7 juillet : le cocon des brindilles (atelier sophrologie + cuisine)
D’autres dates arrivent… #staytuned

Merci à la première promotion de KEYS pour sa présence samedi.
Le cocon digital est devenu réel. Et voir tous ces sourires sur vos lèvres m’accroche dans le dos, de flamboyantes ailes.

KEYS 🔑 TOGETHER TO GET BETTER

Comments are closed.