10, puis 15°C… Ca sent la fin de l’hiver! On les voit arriver les matins ou on se lève (enfin!) avec le soleil? Les soirs où no peut se balader quand ça nous chante, sans se dire que « brrr, il va faire nuit »? Mais pour certains, cela signifie surtout le retour dans la penderie pour le 6 prochains mois. Adieu, parka chérie. Tschüss, bonnets et écharpes…

Et pour les remplacer, il y a quoi? La mode n’a pas attendu les premiers bourgeons pour lâcher ses tendances, que nous avons décidé de vous livrer en quelques looks..

  • Le look 70′. Depuis une ou deux années, les années 80 traînaient dans les dressings. Les voilà détrônées par les 70′ qui arrivent en trombe, évasés de rigueur! Outre les pattes d’eph, pour ce look, on a misé sur un cache-cœur, similaire aux robes portefeuilles qui reviennent à la mode. Important: les manches aussi sont évasées, à partir des coudes. On a pu voir des manches délirantes en haute couture, ici elles se font plus casual, mais les manches restent la touche sympa de la saison. Pour les couleurs, on part sur du citron (très à la mode cette saison!) et du rose. L’essentiel pour les coloris: du fluo. Cache-cœur trouvable sur Asos
  • Le look victorien. La mode a décidément pris un aller sans retour pour un voyage dans le temps. Jupes longues et robes victoriennes sont à l’ordre du jour (à noter que les robes victoriennes sont plus faciles à porter sur les podiums que dans la rue). Rappelant tout autant le 19ème: les décolletés carrés, dégageant presque les épaules et aux manches amples, bouffantes, laçages envisageables sur le buste. Résultat: on se prend pour Elizabeth Bennett, mais c’est « à la mode ». Ici, la jupe est « prairie« , comprendre: avec des petites fleurs. Pour les couleurs, beige et marron sont des indispensables du début de saison, et le jaune nous suit décidément partout. La jupe est inspirée d’un modèle de robe de Batsheva. Oui un peu (beaucoup) hors de prix, mais ça vaut le coup de voir ce qu’est un créateur inspiré par la Queen Victoria.
Mules à bout pointu d’Asos, tee-shirt tye and dye commandable sur La Redoute, salopette presque pareille chez H et M
  • Et enfin: le look bohème. In-dé-mo-dable. On l’a rajeuni un peu avec du denim, le ton sur ton de jean étant assez prisé pour 2019, et du patchwork, la tendance du printemps. Le tie and dye fait aussi son coming-back, d’où une tentative d’adaptation du motif en chemise sur le croquis ci-contre. Et, quelle que soit la tenue, les accessoires capillaires sont un must! Pour les chaussures, les mules sont à la mode, et ici, surtout à rayures.

On n’a pas pu vous représenter toutes les tendances, mais il en reste d’autres: le « cycliste (oui, comme les bas des cyclistes, bermudas moulant s’arrêtant qu dessus du genou, déclinable en tout coloris et toutes matières); la saharienne (veste dans les tons beiges et kakis, tous les looks « utilitaires », d’inspiration militaires sont à la mode accompagnés de leurs amis les tons terreux); les imprimés animaux…

Voilà, vous savez quoi mettre maintenant! Attendez, attendez, ne foncez pas dans les magasins de suite. Il y a un truc super important à savoir pour être bien habillé: le style ne se dicte pas. Parce que, « à la mode », ça peut vouloir dire « joli » et « comme tout le monde » en même temps, donc si vous voulez vous démarquer, porter totalement autre chose, allez-y. La mode c’est une indication, un courant, rien de plus. La plus cool des modes, c’est la vôtre. Par exemple, l’autrice de cet article respecte beaucoup VOGUE et autres Runways, mais il est hors de question qu’elle remette un jour un tie and dye (à ses yeux = une invention de Satan). Conclusion: soyez « stylés » si vous voulez, mais surtout, soyez vous <3.

P.s: merci beaucoup à https://modelesatracer.org/ pour leurs modèles aux proportions plus diversifiées, directement tracées à partir de celles transmises par leur internautes.

Comments are closed.